Si d’un coup d’oeil vous estimez que la suite est…waaaaah, tout ce têêêxte…trop dûûûûr! (n’ayez pas honte, je suis pareil), voici en résumé notre histoire :

l’Orchestre du vent s’est formé en 2008 de la rencontre de Didier Bourguignon (auteur des chansons) et Jérôme Danthinne (Batteur). Il est au complet et compte 5 musiciens depuis Février 2009 avec:

Cécile Gonay: Basse, Violon, Choeurs
Guillaume Montulet: Claviers, Accordéon, Choeurs
Bernard Ronveaux: Guitares, Choeurs
Jérôme Danthinne: Batteries, Choeurs
Didier Bourguignon: Chant, Banjo 5, Harmonica
+ Michel Jankowsky: Son

L’Orchestre du Vent, c’est de la chanson française orientée “Folk-Rock-Americana” au sens large. Pour celles et ceux qui cherchent des comparaisons, on est tout simplement à l’image des chansons, certaines “déplument” le sapin, d’autres sont des instantanés poétiques, des chansons d’amours, des super héros qui chantent  leur condition humaine, le lot commun de l’humanité.

– « l’Orchestre du vent, parce qu’ on fait du vent, parce que nous sommes des êtres de passage, des êtres émouvants. Comme le vent, on n’est jamais immobiles, et, si on laisse quelque-chose derrière nous, c’est une mélodie que l’on devine parfois dans un souffle d’air … »
Tous les membres de l’Orchestre du vent ont une très bonne expérience de la scène dans des formations aussi diverses et variées dans le temps que: Tucker Zimmerman’s Nightshift Trio, Nicolas Champagne,  I’m bad like Jesse James, Jean – Marc Longton, Ystad, Seesayle, Lunabee, Adieu les Guêpes, Richard Brett,  Sacha Toorop, Mark Gardener, Miam Phantom feat Lio.

Merci pour votre attention et soyez les bienvenus!

Version longue de la bio pour ceux qui aiment les détails et les enluminures

En 2008 j’ai demandé à mon ami Calo Marotta s’il ne connaîtrait pas un batteur susceptible de programmer quelques boîtes pour faire évoluer des compositions personnelles que je crachotais dans le micro intégré du mac  avant de les lancer- « soyons désinvoltes »- sur myspace! C’est ainsi que Jérôme Danthinne s’est joint, souriant,  à un projet qui n’avait pas de nom, et pour seule ambition de faire évoluer ces chansons vers l’ enregistrement propre d’ un cd démo. Au même moment, je jouais de l’harmo pour le groupe-cover des Doors « 521 » dans lequel je renouai contact avec le guitariste Bernard Ronveaux  et le claviériste Guillaume Montulet à qui je fis écouter les démos. Ils se joingnirent très chaleureusement au projet et, sur une suggestion de Guillaume, on répéta « en vrai » ces chansons de manière à les faire évoluer plus naturellement que par transmission courriels de fichiers sonores. De fil en aiguille, l’ébauche du groupe naquit mais il manquait une basse. En février 2009, Bernard me suggèra  Cécile « Seesayle » Gonay qui se joignit à la formation et le groupe naquit sous le nom éphémère de « Caravane » pour un premier concert aux « fêtes de la musique » rue du Coq à Huy .

Caravane Journal, premier numero « 0 »

L’été 2009 a été un été d’enregistrements avec Jérôme derrière les manettes, et énormément de plaisir à mettre en ondes les chansons sur les tracks. Le but premier était de s’entendre avec recul pour voir ce que ça donnait. On a été surpris du résultat, favorablement s’entend. Bien-sûr on espérait pas faire de la merde mais le résultat dépassait ce à quoi on s’attendait. En Octobre Jérôme mixait les 10 chansons et les premières démos partaient ci et là pour trouver des concerts. Une dizaine de spectacles  nous permirent de trouver nos marques et de faire évoluer le projet. Entretemps, je ré-enregistrai les voix qui avec le recul, s’avéraient trop légères dans l’interprétation et rebelote en Juin 2010 pour le mixage avec pour projet…l’album.

De ces 18 mois de travail naquirent de nouvelle chansons et de nouvelle versions, le travail est un véritable travail commun ou chacune et chacun apporte son talent et le plaisir de bosser ensemble est intact, c’est dingg!!

Aujourd’hui, la fraîcheur de Septembre me chatouille les mollets.   On termine une petite résidence chez nos amis du Centre culturel d’Amay où Michel Jankowsky nous a rejoint pour le rôle d’ ingé-son.

J’attends une date de rendez-vous en studio pour le mixage d’ un mini EP de 5 chansons qui devrait sortir d’ici la fin de l’année.